Etre une chose traversée de sensations, à l'imagination vagabonde, 
   et, parceque c'est ma nature profonde, créer, avec joie, même si le chemin est 
   laborieux, continuer sans cesse d'enfanter de petits univers que le regard des autres   
   fait vivre.





   


  (...) Peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
   la poussière du soleil
   et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
   et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter(...)

   Jacques Prévert